Après la crise sanitaire, le télétravail a devenu une réalité pour les Français. Cumulant de nombreux avantages lorsqu’il n’est pas subi mais choisi (déplacements réduits, gain de temps…), ce nouveau mode de travail est bien parti pour s’installer durablement.

Mais parfois, c’est dur de se motiver chez soi. Comme les bibliothèques pour les étudiants (mais avec de la bonne nourriture !), les cafés coworking sont apparus. Il en existe un à Grenoble qui est déjà devenu incontournable pour travailler pendant la semaine, ou pour prendre un délicieux brunch bio et local les dimanches. Il s’agit de L’Impertinence.

Ce café coworking écologique s’approvisionne au maximum en vrac pour limiter les déchets, utilise des produits locaux et de saison et offre des livraisons à vélo. Ils ont aussi un volet solidaire, grâce à leurs « cookies solidaires ». Le principe est très simple : les clients achètent des cookies et au lieu de les manger, L’Impertinence les donne aux bénévoles du Samu Social pour qu’ils les distribuent pendant les maraudes aux personnes vivants dans la rue.