(Pour trouver des notes d’espoir, sautez quelques lignes ! 🙂 )

En Isère, comme ailleurs en France et dans le Monde, le dérèglement climatique, le recul de la biodiversité et la sixième extinction de masse des espèces se poursuivent à un rythme effréné. Ils accélèrent même !

Oiseaux, amphibiens, mammifères, reptiles… Aux XXe et XXIe siècles, des milliers d’espèces ont disparu. Déforestation, élevage intensif, agriculture conventionnelle et urbanisation engendrent ici comme ailleurs une réduction drastique de leurs territoires, tandis que les pollutions (aérienne, marine et terrestre) menacent leurs conditions de survie (température, pH de l’eau, précipitations…).

Pour résumer, l’humanité pousse les écosystèmes au-delà de leurs capacités à entretenir le tissu de la vie. En Isère comme ailleurs, vous l’aurez compris, l’heure est grave !

 

Face à ces constats accablants (et un peu déprimants, non ?), un grand nombre d’acteurs locaux ont décidé de ne pas regarder ailleurs alors que la maison brûle… Ils sensibilisent leurs voisin·e·s et leurs collègues, mettent en place des jardins partagés, des Amap, des pédibus, des monnaies locales, produisent ensemble des énergies renouvelables, favorisent le recyclage et le réemploi, échangent savoirs et services ou font en sorte de réduire l’impact de leur activité professionnelle.

Ces initiatives, lancées par des collectivités, des associations, des collectifs et des entreprises, foisonnent partout.

Mises bout à bout, elles dessinent les contours d’un futur désirable, plus joyeux, plus respectueux du vivant, plus durable et plus solidaire !

 

Malgré la bonne volonté évidente et les trésors de motivation de celles et de ceux qui les portent, elles n’ont pas encore réussi à embarquer une majorité d’Isérois·e·s derrière elles. Certaines filent à toute allure. D’autres ont calé, ou n’arrivent pas à « passer la seconde ».

Le chemin vers la transition est pentu comme la rampe de Laffrey, mais avec un peu d’élan et d’entraide, elles devraient toutes réussir à grimper !

 

Créer une dynamique globale
de territoire en faveur de la transition écologique et solidaire

  • Comment faire connaître aux médias, aux habitant·e·s et aux élu·e·s isérois·e·s les initiatives collectives de transition qui marchent, ici et là, sur nos territoire ?
  • Comment aider ces projets à grandir et à essaimer ?
  • Comment les aider à sortir du cercle des convaincus et à convaincre un plus large public à agir ?
  • Comment tisser du lien entre ces différents acteurs, pour qu’ils se rencontrent, s’associent, s’entraident, s’inspirent et agissent ensemble pour accélérer la transition?

C’est toutes les questions auxquelles le projet Tous en Transition souhaite répondre.

-> Pour découvrir la manière dont nous agissons concrètement… lisez la suite !

Agir seuls serait vain, car le défi à relever, immense, repose sur une multiplicité d’acteurs dont il faut amplifier et coordonner l’action.

Ainsi, Tous en Transition est avant tout un projet de coopération entre des porteurs·euses de projet, des collectivités territoriales, des chambres consulaires, des pépinières d’entreprises, des réseaux associatifs et différents acteurs de terrain (Maisons des Habitants, centres sociaux, CCAS…).

Cette collaboration a été imaginée dès la phase amont du projet (celle de recensement des besoins) et se poursuit encore et toujours.

Pour mettre en avant les acteurs locaux de transition, nous avons créés cette plateforme web éco-conçue entièrement ouverte aux contributions extérieures, sans inscription, ni adhésion.

Cette plateforme comprend notamment des rubriques Actu et Agenda, une carte collaborative, un espace dédié aux recherches de bénévoles, des vidéos… Nous espérons qu’elle vous plaira et que vous y apprendrez des choses !

Nous souhaitons également valoriser les initiatives locales et pousser au passage à l’acte des citoyen·ne·s à travers différentes évènements « dans la vraie vie ». Nous co-organisons ainsi un évènement festif annuel, des rencontres, des cinés-débats, des formations à l’action… et réfléchissons déjà à plein d’autres actions à mener ensemble !

L’équipe de Tous en Transition organise régulièrement des rencontres physiques ou virtuelles entre les différents acteurs de la transition, par secteur géographique ou selon leurs domaines d’action.

Les objectifs de ces temps sont multiples :

  • apprendre à se connaître
  • favoriser les retours d’expériences
  • développer de nouveaux projets ensemble
  • se coordonner, pour agir mieux
  • faire remonter les besoins (outillage, formations, besoins…)

De manière moins formelle, nous mettons également en relation les initiatives qui le souhaitent avec les différents acteurs locaux du territoire ou des autres territoires isérois.

Qu’ils aient une simple idée en tête ou un projet déjà ficelé, que leur groupe soit déjà formé, ou qu’il soit constitué d’une seule personne motivée, l’équipe de Tous en Transition accompagne les porteuses et porteurs dans leurs parcours, à travers des entretiens au long cours et sans formalités.

-> Retrouvez toutes les modalités de notre service d’accompagnement en cliquant ici

Le succès du projet Tous en Transition repose sur l’implication de chacun. Alors, à vous de jouer !

 

– Faites-nous remonter les initiatives que vous connaissez, via notre carte participative;

– Vous êtes membre d’un collectif, d’une association, d’une collectivité locale ou d’une entreprise qui agit déjà pour la transition écologique ? Faites-vous connaître !

– Vous portez un projet ou une idée en lien avec la transition ? Rendez-vous ici

– Vous êtes un acteur local de la transition et souhaitez nous soutenir financièrement ou matériellement, ou rejoindre notre réseau, contactez-nous !

–  Parlez de Tous en Transition à vos différents réseaux : bénévoles, professionnels, amicaux… Il y a urgence à agir tous ensemble, à notre échelle, pour un monde meilleur;

– Partagez les informations (articles, évènements, actu…) sur les réseaux sociaux, en cliquant sur les liens de partage (twitter, Facebook, Linked-In);

– Imprimez et diffusez l’affiche et le flyer « Tous en Transition ».